Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

http://jnchaintreuil.com/blog/wp-content/uploads/2011/04/guillaume_musso_l-appel-de-l-ange.jpg

 

Livre prêté généreusement par Aurore, qu'elle en soit généreusement remerciée.

 

Quatrième de couverture :

 

New York, Aéroport Kennedy.

Dans la salle d'embarquement bondée, un homme et une femme se télescopent. Dispute anodine, et chacun reprend sa route.

Madeline et Jonathan ne s'étaient jamais rencontrés, ils n'auraient jamais dû se revoir. Mais en ramassant  leurs affaires, ils ont échangé leurs téléphones portables. Lorsqu'ils s'aperçoivent de leur méprise, ils sont séparés  par 10 000 km kilomètres : elle est fleuriste à Paris, il tient un restaurant  à San Francisco.

Cédant à la curiosité, chacun explore le contenu du téléphone de l'autre. Une double indiscrétion et une révélation : leurs vies sont liées par un secret qu'ils pensaient enterré à jamais.

 

Avis et commentaires 

 

Cédant moi aussi à la curiosité, je voulais voir si cet auteur découvert lors de ses deux premiers romans, et dont le style et la trame me paraissaient répétitifs et galvaudés, avait évolué dans ses dernières publications....

C'est ainsi que je me suis appliqué à le lire, fort des nombreuses louanges de ses lectrices à son égard lues et entendues tant sur les forums que dans la vie courante.

 

Partant d'une hypothèse très improbable ; l'échange par inadvertance de portables entre Jonathan Lempereur et Madeline Greene, à priori ex cuisinier de renom en plein divorce et fleuriste parisienne bientôt mariée, l'auteur va s'appliquer à faire de l'une et l'autre d'affreux curieux qui vont s'employer à décortiquer le moindre dossier des "smart phone" de chacun.

 

C'est ainsi qu'ils vont partir dans le passé plus ou moins récent de chacun pour enquêter sur les parts sombres de leurs destins réciproques. On va ainsi partir dans un dossier criminel jamais élucidé et une escroquerie financière au gré de la fantaisie de chacun entre les USA, la France et Londres et le plus souvent au détriment de leur entourage proche avant de se retrouver (évidemment) face au même péril. En dire plus serait dévoiler l'histoire  et la trame de ce livre.

 

Cédant à une certaine facilité, Guillaume Musso dénoue sa trame habituelle et constante, en mixant poursuites, romance et quelques rebondissements. L'ensemble se lit plaisamment mais pour ma part, sans surprise.

Tag(s) : #Mes critiques de livre lus

Partager cet article

Repost 0