Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Sixième et dernier livre lu en tant que jury du Prix Biblioblog 2014.

 

 

Quatrième de couverture :

 

2202, né des cendres d'une conflagration planétaire, l'Empire Chrétien Moderne règne sur une Terre ravagée et irradiée. Urbain IX, pape tout puissant et restaurateur du Dominium Mundi, y gouverne d'une main de fer ses peuples revenus à un mode de vie médiéval.

Sous son impulsion, un vaisseau colonisateur est envoyé vers une planète d'Alpha du Centaure, dans l'espoir  d'y conquérir de nouveaux territoires pour l'Humanité. Lorsque les passagers l'abordent, ils ont la surprise d'y trouver un peuple inconnu, les Atamides. Le choc est grand. Mais ce n'est rien en comparaison d'une découverte encore plus bouleversante : le véritable tombeau du Christ ! Guidés par leur foi inébranlable, les missionnaires tentent de s'en emparer, en vain. Les indigènes les massacrent.

Sur Terre, la nouvelle se répand comme une trainée de poudre. Deux ans plus tard, Urbain IX achève d'armer un gigantesque vaisseau, le St Michel, capable d'emporter un million d'hommes. Pour Tancrède de Tarente, le Méta- Guerrier héros des champs de bataille, et Albéric Villejust, le génie de l'Infocosme enrôlé de force, débute une Croisade sanglante vers une nouvelle Jérusalem.
Les évènements feront-ils bégayer l'Histoire ?

 

Avis et commentaires

 

Et bien moi qui suis peu familier des livres de SF, je suis servi avec ce premier tome, le second est déjà à m'attendre dans mes étagères.

Plantant le décor, voilà un livre, sans trop d'effets techniques, qui retranscrit les premières croisades dans un univers post apocalyptique et une planète Terre détruite mais avec un seul maître ; le très chrétien pape Urbain IX à l'aube du XXII ème siècle. Le monde est donc chrétien et uniquement et la première croisade organisée vers la planète Akya de Centaure a permis de retrouver le tombeau, le vrai, du Christ aux mains de la civilisation des Atamides, si les premiers contacts ont été de qualité, la volonté d'annexer le tombeau du Christ a très vite amené à un massacre des premiers croisés.....

Jugeant inadmissible ce premier désastre militaire, le pape Urbain IX met sur pied la seconde croisade et arme une fantastique armada spatiale avec un navire amiral justement baptisé "Saint Michel", c'est dans le départ et la traversée inter galactique que le lecteur va se retrouver plongé et mêlé aux milliers d'hommes lourdement armés et motivés par les discours ultra religieux de Pierre l'Ermite pour la reconquête militaire d'Akya de Centaure.

Facilité de l'auteur, les hommes / héros et traitres à la tête, au commandement mais aussi à la base de cette croisade ont les mêmes patronymes que les croisés de l'époque médiévale et on va s'attacher ainsi plus particulièrement aux pas du jeune Tancrède  de Tarente, jeune militaire arrivé au summum de sa qualité de guerrier, accessoirement Templiers qui va s'attacher la confiance émérite de guerriers de base, militaires volontaires tels les frères Tournai pour résoudre énigme, trahison et complots d'influence qui se trament lors de ce voyage. Il en sera de même avec les déclassés de l'expédition, les inermes, enrôlés de force et traité avec le plus grand mépris par nos croisés et seigneurs et c'est le destin du jeune Villejust auquel on va s'attacher plus particulièrement dans les mêmes épreuves, confrontations et entraides avec ses frères de misère et cette noblesse si imbue d'elle-même.

Si la foi de certains reste purement chrétienne, unis dans l'espoir de reconstruire une vie et un monde terrestre dans cette nouvelle planète et sous la protection du Christ, les comploteurs embarquent aussi et c'est au jeu des forces militaires, religieuses et politiques que d'autres vont être prêts à tout pour confirmer leur prédominance et s'approprier la nouvelle planète et le symbole de la foi à des fins bien moins chrétiennes.

Belle ré - adaptation de cette période épiques et historiques des premières croisades, ménageant un certain sens du suspense, du récit picaresque et évitant les clichés de type "Star Wars". Une écriture fluide dans un registre d'accès facile et une véritable histoire mais un tome 2 du coup à lire….

Tag(s) : #Prix Biblioblog 2014

Partager cet article

Repost 0