Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les Hauts du Bas de Pascal GARNIER

Roman noir 
Editeur Zulma 2003
189 pages

Notes personnelles :

Ayant découvert ces dernières semaine deux autres oeuvres plus récentes de cet auteur mort il y a quelques semaines : Le Grand Loin paru en 2010 et La Théorie du Panda paru en 2008, il faisait dorénavant partie des écrivains que je voulais suivre d'où ce nouvel ouvrage emprunté à ma médiathèque favorite.

Quatrième de couverture :

Un vieux monsieur très riche, arrogant et irrascible. Son aide médicale, entièrement dévouée... Une grande maison dans la Drôme et les vautours qui rôdent. Aux côtés de Thérèse, Edouard Lavenant retrouve le goût de vivre. Alors qu'il perd un peu la tête, il dérape hors de la réalité, et développe de nouveaux instincts... plutôt meurtriers.
Un magnifique roman noir. Par l'auteur de l'A 26.

Mon avis :

Dévoré d'une traite, j'y ai trouvé tous les ingrédients qui m'ont passionné dans ces deux autres livres. 
Un résumé cinématographique imaginez Tatie Danièle mâtiné de Thelma et Louise.
Cela commence comme un numéro comique ; un vieillard fortuné, odieux, veuf qui s'offre les services d'une infirmière pas très belle, sans charme et toujours célibataire. Comme il se doit il est des plus odieux et caractériel à l'égard de son aide soignante et aussi souffre douleur. Le temps passe, les liens se créent et le vieillard devient de plus en plus sénile mais s'humanise. Des rencontres vont se succéder ; un fils inconnu jusque là, en veut il à l'argent du vieillard ? en profitera t'il ? 
Cynisme, humanité, sénilité.... tout se succède chez ce Lavenant
Accident puis meurtres vont alors se succéder tout au long du voyage vers la Suisse de ce couple de circonstance.
Un petit bijou de roman noir sans trop de sang ou de descriptions scabreuses qui décidément va m'amener à poursuivre un bout de chemin avec Pascal Garnier.

Tag(s) : #Les coups de coeur littéraires noirs
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :