Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

http://multimedia.fnac.com/multimedia/images_produits/ZoomPE/5/5/5/9782070336555.jpg

 

je vide livresu

 

Quatrième de couverture ;

 

Le sexe fait-il bon ménage avec les sentiments ? Les désirs et appétits sexuels du jeune Andras seront finalement assouvis auprès des femmes mûres. Qu'ont-elles de plus que leurs cadettes ? La réponse se niche dans cette hymne à l'amour, véritable roman d'apprentissage.

 

Avis et commentaires :

 

Biographie à caractère érotique, ce livre connaît depuis sa parution un réel succés et un public sans cesse renouvelé.

Stephen Vizinczey est né en Hongrie, une mère aimante, envahissante, un père très vite perdu, c'est d'abord une communauté de moines capucins qui va le prendre sous leur aile, séduite par une grande foi et cela avant que n'éclate la seconde guerre mondiale. Il va alors être séparé de sa mère et  jeté sur les routes de l'exode et abandonner très vite sa vocation religieuse à l'adolescence.


Pris sous l'aîle de militaires américains en pleine reconquête de l'Europe Centrale, il va découvrir l'attrait de la gente féminime, souvent mariées et dans la quarantaine, obligée pour certaines d'entres elles à monnayer leur charme aux GI pour subvenir aux besoins alimentaires de leur famille. Il se sent tout de suite attiré par ces femmes d'une certaine maturité. Impatient de découvrir les charmes féminins, ayant une grande facilité dans l'expression anglaise,il va devenir une sorte d'entremetteur entre ses protecteurs et les femmes Hongroises ainsi que dans différents traffics avant de vouloir, à son tour ,connaître  ses premières expériences sexuelles. On va ainsi le suivre sur plus d'une vingtaine d'années, toujours sous le charme de ces femmes mûres, grand séducteur et coureur avec la description de son parcours amoureux et sensuel.

 

Ce livre est à double lecture, à la fois grand plaidoyer pour la grâce féminime de femmes plus agées, c'est toute l'Histoire de la Hongrie (la seconde guerre mondiale, l'occupation soviétique, le Printemps de Prague....) que l'on découvre ou re découvre placée sous le signe de l'amour mais aussi de la résistance, de l'exil (persécuté et recherché pour ses axes de résistance il n'aura de cesse que de parcourir l'Europe Centrale puis l'Italie entre autre).

 

Bien écrit, d'une certaine sensualité mais sans aucune vulgarité, il s'agit d'un très bel hommage.

 

Une très agréable lecture et un bon moment, dans un style très épuré et évocateur.

Tag(s) : #Mes critiques de livre lus
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :