Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

http://media.entreelivre.com/4/9/7/8/2/3/3/0/0/9782330010119FS.gif

 

http://www.bricabook.fr/wp-content/uploads/2012/09/logochallenge2.png

 

Sixième livre lu en partenariat avec la librairie Décitre et son forum de lecture Entrée Livre dans le cadre de l'opération Coup de Coeur d'un Jury Public que je remercie particulièrement aisni que les Editions Actes Sud.

http://www.entreelivre.com/images/logo-el-alpha.png

 

Quatrième de couverture :

 

Propulsé dans le siècle du LSD et de la guerre froide après avoir mangé un morceau de “pain maudit” pendant l’été 1951 à Pont-Saint-Esprit, le jeune Antoine va découvrir un monde où l’improbable est réel et le réel improbable, et entamer un chaotique chemin de croix, qui le mènera des mirages du désert algérien aux sex-shops du Paris de l’après 1968.

 

Avis et commentaires :

 

Roman ? Enquète ? Fiction ? difficile là aussi de classer ce genre de livres tant les digressions sont nombreuses entre le récit de ces journées de 1951 où la ville de Pont - Saint - Esprit vit des centaines de ses habitants devenir fou après avoir mangé du pain d'une de ses boulangeries, du récit d'une partie de vie d'une junkie manipulée par la CIA en rupture de famille arrivée à New York, de la vie à Paris en 1969, des premiers pas de l'industrie des sex shop comme des manoeuvres de la CIA en Europe.

 

Un seul fil rouge à travers les trois personnages majeurs de ce livre ; Antoine Rossignol, la fénommée Lucy et l'agent spécial de la CIA Wen Kroy. Le lecteur va ainsi passer de chapîtres en chapîtres à se demander où l'auteur veut en venir, si l'on referme ce livre avec une idée plus claire, on n'est même pas sûr d'avoir toutes les clés du récit.

 

Antoine, acteur sans le vouloir et victime de l'intoxication de Pont - Saint - Esprit va nous balader, à travers ses confidences (hallucinées ?) sur son récit de vie (mécano, militaire en Algérie, sous marinier...) ce qui permet à Claro de donner sa vision des grands évènements  sociaux, politiques et sociologiques entre 1951 et la fin des années 70. On le sait juste exalté, orphelin déphasé en quète quasi mystique ou tout simplement mythomane.

Quand aux autres personnages ; quelques mots ; Lucy, qui de statut de junkie à celui de délatrice pour la CIA de tous les lieux dans le monde où les USA veulent barrer le chemin au communisme et à la sédition et Wen Kroy, agent pervers de la CIA, spécialiste de la manipulation, sur tous les terrains nécessaires.

 

Vous l'aure compris, outre le fait que probablement une seconde lecture s'impose, je me suis senti pour le moins un peu perdu dans ce récit même si je n'en ai jamais été refroidi.

Tag(s) : #Mes critiques de livre lus

Partager cet article

Repost 0