Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

http://multimedia.fnac.com/multimedia/FR/images_produits/FR/Fnac.com/ZoomPE/6/1/2/9782070123216.jpg

 

Quatrième de couverture :

 

 "Quatre lettres tirée aux loteries de l'histoire ; Roma. Et tous ces grands savants qui se penchaient sur moi : certains me déclarent femelle, comme une louve ou comme une putain,d'autres disant que je devais mon nom au mâle fondateur qui traça mon enceinte. Moi, je ne disais rien, naturellement ; mais n'en pensais pas moins. Au petit jeu fastidieux de la vérité je leur souhaitais bien sûr tout le plaisir du monde, et ne m'en mêlais pas. Enfin j'avais vécu, comme toi, mon amour, comme tout le monde ; une vie, toute une vie, rien qu'une vie."

Pourquoi la ville de Rome ne prendrait-elle pas la parole dans un roman ? Les animaux le font bien dans les fables. Et l'on peut espérer qu'une ville a autant à nous dire que la plupart des hommes.

Au reste, on se lasse de tout, y compris d'être éternel. Il arrive que rome ait des moments d'absence. il se passe alors des choses étranges : Audrey Hepburn reprend des vacances romaines, Mussolini du service, et des fauves de nouveau bondissent dans l'arène du Colisée. Quand le temps est hors de ses gonds, il ne reste aux hommes comme aux villes qu'à tenter d'en sortir : cela s'appelle l'amour.

 

Avis et commentaires :

 

Un livre écrit par un véritable connaisseur de l'histoire  (les peties et la Grande Histoire) d'une rare érudition mais un livre - récit assez halluciné. Développement croisé des récits de Rome, devenu narrateur, avec ses visiteurs, ses personnages historiqes, stars de cinéma et de ceux de créateur d'un jeu vidéo (Nitzky) Rom@ et de compétiteurs de ce jeu (Prince Rachid, Nano, Delenda)  perdu dans ce monde virtuel où ils reconstruisesnt et défont l'histoire de Rome.

 

Balade halluciné pour laquelle il faut s'accrocher mais le style est brillant et poétique. Vocabulaire exceptionnel et style spécifique.

 

Toujours pas mon coup de coeur de cette rentée littéraire mais ravi de l'avoir lu.

 

1 % Rentrée Litt 2011 RL2011b

Tag(s) : #Mes critiques de livre lus

Partager cet article

Repost 0