Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

http://pmcdn.priceminister.com/photo/884684078.jpg

 

Quatrième de couverture :

 

Un message anodin peut-il bouleverser votre vie ?

Leo Leike reçoit par erreur un courriel d'une inconnue ; Emmi Rottner.

Poliment, il le lui signale. Elle s'excuse et, peu à peu, un dialogue s'engage, une relation se noue. Au fil des courriels, ils éprouvent l'un pour l'autre un intérêt grandissant.

Emmi est mariée, Léo se remet à grand-peine d'un chagrin d'amour. De plus en plus attirés l'un par l'autre, Emmi et Leo repoussent néanmoins le moment fatidique de la rencontre...

 

Avis et commentaires :

 

Devant tant d'articles et d'avis de bloggeurs sur ce livre, j'ai voulu me faire ma propre idée de ce livre et je dois avouer que je l'ai trouvé très distrayant mais assez frustrant quant à sa chute.

 

Des échanges "mailistaire" (je sais c'est un néologisme mais je ne pouvais pas le qualifier d'épistolaire) parfois trop nombreux mais souvent terriblement actuel entre une femme mariée et mère de famille se voualnt heureuse et non à la recherche d'une aventure et un professeur, victime d'une récente liaison amoureuse chaotique et en mode rupture, qui n'auraient jamais pu se rencontrer et atteindre ainsi un certain paroxiyme dans le "non-dit" sans un incident d'orientation de mail. 

 

Echanges devenant étouffant mais tous tendant à ce que cette relation à distance devienne adultérine pour  Emmi. Des "je t"aime, moi non plus", "je te hais mais tu me manques", "on se voit / on se voit pas", "tu viens ou pas", un portrait au vitriol de la relation de couple, des relations amoureuses / affectives / possessives, une montée en puissance d'un sentiment amoureux même si toute une série d'obstacles vont être dressés par l'un comme l'autre et encore plus invraisemblable avec l'intervention bien étrange du mari, pas encore trompé au sens physique, quasi incitatif.

 

Des longueurs parfois mais de l'inédit au global. Une lecture, néanmoins crispante, tant l'auteur se délaient et se dispersent et tant la fin semble improbable.

 

 

Tag(s) : #Mes critiques de livre lus

Partager cet article

Repost 0