Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

http://ecx.images-amazon.com/images/I/41guf0foyQL._SL500_AA300_.jpg

 

Encore merci au monde des bloggeurs pour cet essai et OVNI littéraire suivi et teasé par son auteur himself ; J. Heska.

 

Quatrième de couverture :

 

Un roman rafraichissant et drôle empreint d'une véritable réflexion sur nos sociétés.

Je m'appelle Jérôme et je ne suis pas quelqu'un de populaire. Invisible pour mon entourage, insipide pour mes collègues, insignifiant pour ma petite amie.

Un jour, je suis tombé sur un article dans un magazine bon marché censé m'aider à régler un certain nombre de problèmes dans ma vie . Ca m'a amené un peu plus loin que prévu.

Ah oui, le "un peu plus loin", c'est devenir le chef de file involontaire d'un mouvement philosophique dqui a révolutionné le monde.

- Mais merde, réveillez-vous ! Ce que vous faîtes est dangereux !

- Qu'est ce que tu crois ? Qu'il vaut mieux lancer une révolution douce ? ou attentdre de pêter un câble, prendre un flingue et tirer sur tout le monde ?  Tu ne comprends pas qu'une bonne partie de la population en a marre de cette société de merde où chacun se trouve des excuses pour agir comme un con. Tu l'as très bien dit toi-même. Les gentils en ont ras le bol, les gentils ne se feront plus avoir !

 

Avis et commentaires :

 

Oeuvre autobiographique ? Lancement  des bases d'une nouvelle religion . d'une nouvelle secte ? Difficile de classer  ce petit livre (par l'épaisseur) mais un manifeste qui devrait pouvoir trouver  ses défenseurs, ses sympathisants et tout le monde voudra reconnaître en Jérôme, le héros et narrateur de ce livre un des proches à défaut de s'attribuer soi-même le titre d'antipathe ou de ses victimes.

 

Carnet de bord de Jérôme partagé en trois ou quatre temps : un premier consacré à l'anti héros absolu, le timide complexé, la vicitme d'agression sociale permanente, le second c'est celui consacré à la mise en place d'une réflexion pour contrer tous les fâcheux de notre quotidien, un troisième où le narrateur met sur place un petit comité d'initié et de partisan, et bien sûr le dernier où l'initiateur de ce mystérieux  mouvement cimonde, un peu à l'insu de son plein gré se trouve dépassé par ses adeptes.

 

Livre truculent, fluide à ne surtout pas prendre au premier ni au second degré d'ailleurs. Je me suis beaucoup amusé à la lecture de ce livre et lui souhaite un beau voyage et de nombreuses et nombreux lecteurs.

Tag(s) : #Mes critiques de livre lus

Partager cet article

Repost 0