Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

http://www.biblioblog.fr/public/images/2010-07-12/.libre-seul-et-assoupi_m.jpg

 

Partenariat de lecture avec le forum de lecture Décitre, Entrée Livre et merci pour cette découverte.

 

http://www.entreelivre.com/images/logo-el-alpha.png

 

Quatrième de couverture :

 

"J'étais un enfant de la génération précaire et, très vite, je compris que viser un emploi dès la sortie de ma scolarité revenait à sauter d'un avion sans parachutée"

Machin vit chez ses parents qui excédés de le voir ne rien faire, le mettent à la porte. il rejoint une amie à Paris qui lui propose une colocation, puis tente d'aller se faire exploiter en stage dans une chaîne de télévision. Finances à marée basse, il va, lucide et résigné, devoir se confronter au monde réel.

Le roman naturaliste des désillusions perdues, où l'initiation d'un anti-rastignac d'aujourd'hui se joue entre échec volontaire et résignation constructive.

 

Avis et commentaires :

 

Difficile de chroniquer ce livre atypique tant le héros - narrateur a le don d'alterner sympathie et profonde antipathie.

 

Fainéant de nature, il suit son parcours scolaire puis universitaire sans aucune volonté ni passion.... Diplômé par accident, il compte alors mettre son temps à profit à la seule chose qui l'intéresse ; ne rien faire..... chez papa et maman en province. Cela ne va pas vraiment plaire longtemps et il est rapidement mis à la porte de chez lui et devoir tenter sa chance en co location à Paris avec Bruno, Stéphanie et Valérie. Entre anecdotes de boulot qu'il perd rapidement, rapports avec ses co locataires aux personnalités si différentes, la culture de son poil dans la main et comme on peut l'imaginer cela ne va pas se passer au mieux.

 

Chroniques assez piquantes d'un  dillétant qui se cultive, Summum de l'humour dans la troisième partie où nous vivons de l'intérieur le Mondial de l'Automobile, ses hôtesses et hôtes et son public. Des chapître courts, des anecdotes, quelques fulgurances, un livre plutôt sympathique qui se lit vite. 

 

Un moment agréable sans excés.

 

 

 

 

 

Tag(s) : #Mes critiques de livre lus

Partager cet article

Repost 0