Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

http://multimedia.fnac.com/multimedia/FR/images_produits/FR/Fnac.com/Grandes90_100/6/4/6/9782709635646.gif

 

 

Un-mot-des-titres[1]

 

 

Livre lu dans le cadre du challenge de Calypso  sur Livraddict  "Un mot, des titres" ; pour mai c'est "âme"qui avait été choisi.

 

Quatrième de couverture :

 

La Terre est envahie. L'humanité est en danger. Nos corps restent les mêmes, mais nos esprits sont contrôlés. Mélanie Stryder vient d'être capturée. Elle refuse cependant de laisser place à l'être qui tente de la posséder. Quelque part, caché dans le désert, il y a un homme qu'elle ne peut pas oublier. L'amour pourra-t-il la sauver ?

 

Avis et commentaires :

 

Voilà un livre qui représentait pour moi un double visage avant de le lire, un peu de frayeur en rapprochant l'auteur de son cycle "bit-li" et une thématique intérssante avec ce livre.

 

Et bien ce gros pavé m'a permis de passer un moment agréable, sans plus. Sur une terre entièrement colonisée par une civilisation supérieure qui introduit des "âmes" dans le corps de nos propres terriens. Ces âmes, passent d'une planète à une autre et d'une poulation animale ou terrienne et poursuivent ainsi un parcours immuable. En principe ces âmes s'abritent dans des écorces corporelles sans passé ni souvenir, sauf ici une âme appelée "Vagabonde".

 

importée dans le corps de Mélanie qui, plutôt qu'être capturée s'est donnée la mort, "Vagabonde" va se heurter à un os et devoir vivre en polarité avec Mélanie. Sur une première partie, le lecteur suit le parcours chaotique de cette appropriation puis la perdition avec une fuite dirigée par Mélanie, à la recherche de son frère Jaimi et de son petit ami Jared dans les dernières poches de résisitance humaine pure et dans la fuite. Suivent de long chapîtres sur cette fuite, une capture et le combat permanent dans une communité humaine pour s'y faire adompter, aimer et une réhumanisation de Mélanie / Vagabonde.

 

Du rythme, du suspense relatif mais une histoire plaisante au final.

 

Tag(s) : #Mes critiques de livre lus

Partager cet article

Repost 0