Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

couverture

 

Présentation de l'Editeur :

 

Un film mystérieux et malsain qui rend aveugle...
Voilà de quoi gâcher les vacances de Lucie Henebelle, lieutenant de police à Lille, et de ses deux adorables jumelles.
Cinq cadavres retrouvés atrocement mutilés, le crâne scié...
Il n'en fallait pas plus à la Criminelle pour rappeler le commissaire Franck Sharko en congé forcé pour soigner ses crises de schizophrénie.
Deux pistes pour une seule et même affaire qui va réunir Henebelle et Sharko, si différents et pourtant si proches dans leur conception du métier. 
Des bidonvilles du Caire aux orphelinats du Canada des années cinquante, les deux nouveaux équipiers vont mettre le doigt sur un mal inconnu, d'une réalité effrayante et qui révèle que nous pourrions tous commettre le pire. 
Car aujourd'hui, ceux qui ne connaissent pas le syndrome E, ne savent pas encore de quoi ils sont capables...

 

Avis et commentaires :

 

Second livre lu de cet auteur après "La Forêt des Ombres" dont j'avais aimé la montée en puissance de l'horreur de ce huit clos en Forêt Noire, séduit par les commentaires et critiques sur ce livre, je l'ai emprunté dès qu'il fut disponible à la médiathèque. Je dois dire que je ne regrette pas ce choix même si je ne cries pas au génie à l'issue de ma lecture.


Oui l'intrigue est originale, oui les personnages fracassés, anti héros, Sharko et Henebelle sont sympathiques et incitent à la compréhension et à la compassion. Les faits et l'enigme, le suspens sont crédibles et on imagine bien que cette faculté d'annihiler toute volonté humaine, de déshumaniser ses soldats et les êtres humains en général a et est surement l'objet d'étude réelle mais qu'on nous épargne une semi "happy end", tant vue et lue.


La multiplication des pistes, des pays et des endroits, une enquête menée tambour battant, la reprise plus ou moins améliorée du complot entre science, église, militaires, religieux est intéressante et plus originale qu'ailleurs.

L'approche scientifique est impressionnante et reste accessible, le lecteur est happé dans l'histoire et ses rebondissements mais là aussi était- t'il indispensable de conclure le livre par l'approche de nouvelles horreurs, voulant ainsi inciter le lecteur à acheter le livre suivant ?


Ecriture construite, chapîtres courts et incisifs, cela reste néanmoins un livre que l'on veut finir rapidement

 

Une bonne lecture en définitive.

Tag(s) : #Mes critiques de livre lus

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :