Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

http://www.lepoint.fr/images/embed/mbeleziune.jpg

 

 

http://4.bp.blogspot.com/-MdjqWbXRv5g/T0T9QZsWmtI/AAAAAAAADTY/X0Gz4-8rwmU/s1600/un+mot+des+titres.jpg

 

Nouvelle lecture dans le cadre du challenge "Un mot des titres" en attendant celle qui intégrera le prochain mot "rêve"....

 

Quatrième de couverture

 

Mathieu, douloureux témoin des disputes incessantes de ses parents, est un jou confié aux soins d'un grand-père peu causant qui habite seul une ferme dans un coin désolé de Haute - Provence. Une année durant, l'enfant va faire l'apprentissage de la solitude, du silence, de la cruauté et des émois de la chair.

 

Avis et commentaires :

 

Citation d'entrée :   " O mère dont les mains quiètes reposent sur le giron à plat. J'ai vu scintiller mon ombre dans le cercueil de tes yeux. Et s'y débattre le morveux empiégé comme un rat !" Louis - René des Forêts.

 

Découvert dans son précédent ouvrage "C'était notre terre" , une écriture belle et un sens du récit, c'est avec un plaisir renouvelé que je me suis plongé dans ce nouveau livre - témoignage où encore une fois l'émotion est au rendez-vous.

Adolescent à peine, dans l'urgence Mathieu se voit confié à son grand père, paysan de son état, mais dont il ne connaît rien. L'urgence c'est pour lui, des conflits violents entre son père et sa mère, des souvenirs de scènes qui vont le poursuivre tout au long de ce livre, qui nourrit sa haine du monde l'entourant, à la recherche de quelqu'un qui lui accorderait un semblant d(intérêt si ce n'est de l'amour. 

 

Ce roman écrit avec les tripes est le récit de son combat contre le monde extérieur, l'adaptation diffuse de Mathieu à ce nouveau milieu, une relative parenthèse enchantée au milieu de scènes de vie campagnardes au rythme des saisons, Une petite année de révolte où Mathieu se venge de son abandon et tente d'assouvir sa propre violence avec un grand père qui fait au mieux pour l'apprivoiser et lui offrir un moment de paix.

 

J'ai aimé ce témoignage et cette écriture sensible, bouleversant et sensible.

 

Tag(s) : #Mes critiques de livre lus

Partager cet article

Repost 0