Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

http://voyagesetvagabondages.com/wp-content/uploads/2011/04/Destination-Nouvelle-Z%C3%A9lande-300x225.jpg

 

Retour du Challenge d'Evertkhorus sur Livraddict avec une lecture d'un auteur de ce lointain et méconnu pays "La Nouvelle Zélande". Après de nombreuses recherches, mon choix s'est porté sur Elanor Catton avec son roman "la Répétition".

 

Livre entrant aussi dans le challenge "Les 12 d'Ys"

 

YS 2012

 

http://multimedia.fnac.com/multimedia/FR/images_produits/FR/Fnac.com/ZoomPE/0/6/4/9782207261460.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quatrième de couverture :

 

Un scandale éclate dans un lycée de jeunes filles : M Saladin, le professeur de musique, est renvoyé pour avoir entretenu des relations coupables avec l'une de ses élèves, Victoria. Les camarades de classe de l'adolescence et sa jeune soeur se confient tour à tour à leur professeur de saxophone. Toutes sont en émoi, comme brusquement propulsés dans un monde de désir, de choix, de fantasmes dont elles préssentent obscurément qu'ils forgent la vie tout entière. Les adultes, englués dans leurs angoisses et leur lâcheté, essaient tant bien que mal d'endiguer l'onde de choc. L'affaire agite les conversations jusqu'à l'obsession et l'école de théâtre locale finit même par l'adapter en pièce de fin d'année, brouillant définitevement les frontières entre réalité et fiction. En cours de saxophone ou sur les planches, les jeunes personnages expérimentent leur propre désir et celui d'autrui. En sortiront-il indemnes ? De cette affaire tristement banale, Ellie Catton tire un formidable roman d'apprentissage - juste, bouleversant et, surtout, extrêmement original.

 

Avis et commentaires

 

Si j'avais voulu lire quelque chose de léger et découvrir de la façon la plus simple de la littérature néo-zélandaise, je dois reconnaître que je me suis planté dans mon choix.

 

Voilà un livre d'excellente facture mais que l'on ne peut aborder sans se donner le temps d'y rentrer et de s'y plonger dans le plus grand calme et avec assiduité.

On doit se laisser porter et faire la part des choses entre l'histoire de base, celle d'une relation amoureuse consentie mais inappropriée entre une jeune adolescente Victoria et son professeur de musique M Saladin dont on suit la trame et ses répercussions, le ressenti de cette histoire par sa soeur Isolde et sa famille, les confessions des camarades d'école de Victoria à une professeur de saxo métamorphosée en écoute psychologique, les premiers pas d'un jeune homme, Stanley, au sein d'une prestigieuse Ecole de Théatre, cette dernière allant mettre en scène avec lui l'histoire scandaleuse de cette relation.

 

A travers ce roman, Eleanor Catton se lance et réussit dans le descriptif de la psychologie de personnages, à priori indifférents les uns des autres sur plusieurs cibles ; celles de la la jeune Victoria séduite par son professeur, celle de sa soeur (et à travers elles le choix de traitement d'un événement de cett ordre par les membres d'une même famille), celle d'un jeune étudiant passionné de théatre qui voit son rêve d'acteur se concrétiser avec tous les sacrfices à faire....

 

Mettre en scène toute une trame où les personnages se croisent ou non, se heurtent souvent, le traitement par des mondes différents d'un même évènement n'est pas donné à tout romancier. On pourrait se perdre voir abandonner la lecture d'un tel récit  mais non, l'orchestration est de bon aloi, les personnages attachants et en finalité se sentir ravi d'avoir découvert un nouveau style d'écriture.

 

Un bon livre et une auteure à suivre.

 

 

 

 

Tag(s) : #Mes critiques de livre lus

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :