Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

http://www.monpetitediteur.com/librairie/images/415R.jpg

 

1 % Rentrée Litt 2011 RL2011b

 

Un grand merci au blog "Chroniques de la rentrée litteraires et pour ce partenariat avec la maison "Mon Petit Editeur".

Genre : Littérature Jeunesse.

 

Quatrième de couverture :

Clémentine est une adolescente de treize ans qui déteste son prénom parce qu'il lui rappelle le fruit.

un peu à la manière d'un journal intime, elle nous raconte sa jeune vie et les gens qui l'entourent. Justement, en plus de supporter son petit frère Alexandre, elle devra faire face à une série d'évènements des plus étranges qui va bouleverser ses habitudes et ses croyances.

 

Avis et commentaires :

 

Un genre littéraire, celui des romans jeunesse que je connais peu, raison de plus pour moi d’apprécier cette lecture d’une auteure qui y est fortement impliquée.


Clémentine, l’héroïne de ce roman est confrontée aux affres de l’adolescence avec un petit frère Alex qui l’encombre alors que toute la famille vient de déménager, obligeant ainsi Clémentine à se reconstruire une cercle d’amies et pourquoi pas à se lancer dans sa première histoire d’amour.


Tout cela serait plutôt classique, si dans cette nouvelle maison il n’y avait en plus des phénomènes inexpliqués, des bruits, que seule Clémentine ressent ainsi que son frère. Les résultats scolaires de Clémentine chutent, elle est soumise à des vexations de la part de ses camarades de classe, de ses professeurs et ses parents ne la croient pas.

C’est une bonne description du monde adolescent, des difficiles relations en fratrie et des angoisses que peuvent susciter des phénomènes paranormaux dans un monde moderne où le rationnel est la valeur de référence.


En 21 chapitres, Christine Rato monte avec brio l’intrigue, décrit les relations au sein du cercle familial, les sentiments et les questions que peuvent se poser les adolescentes. La montée des peurs, un suspense soutenu qui nous pousse à vouloir le lire d’une seule traite. Une langue, des expressions très claires, un livre proche de son public. Un bon livre sur une thématique pourtant classique

Tag(s) : #Mes critiques de livre lus

Partager cet article

Repost 0