Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51N9S1NV2XL._SS500_.jpg

 

Quatrième de couverture :

 

Publié sous forme de feuilleton en 1852, "La Case de l'Oncle Tom"est le récit du destin de deux esclaves noirs vendus par leur propriétaire dans le kentucky. Les trajectoires de Tom et d'Elisa sont opposées : tandis que Tom accepte sa condition, Elisa pour éviter d'être éloignée de son fils Henry va chercher à se créer un chemin vers la liberté.

Ce roman a connu un vif succès dès sa sortie aus Etats Unis, et a marqué la cause anti-esclavagiste.

 

Avis et commentaires :

 

Exemple type d'un classique lu, il y a plusieurs années et que la lecture récente de "La Couleur des Sentiments" m'a donné envie de lire à nouveau. C'est d'ailleurs avec le même plaisir que j'ai relu ce très beau classique.

 

Deux trajectoires d'esclaves noirs décrit avec soin, pudeur et véracité alors qu'ils sont totalement opposées.

Une foi inébranlable pour Tom avec des rencontres de propriétaires blancs pourtant haineux et violents, un premier exemple de non violence avant Martin Luther King et Gandhi, prêchant à ses semblables, alors qu'il est séparé des êtres qui lui sont le plus proches, dans une posture de leader appaisant.

Elisa, avec son mari et son enfant qui va prendre la fuite et refuser ainsi la loi des blancs, violents et haineux, est à l'opposé de Tom mais aussi avec un destin relativement heureux.

 

La condition des esclaves moirs est ici, totalement rendue et on ne vire pas dans la seule caricature de propriétaires blancs totalement insensibles mais on rencontre aussi certains d'entre eux profondément humain (la communauté mormone essentiellement).

 

Certes on n'est pas dans la violence d'un livre comme "Racines" beaucoup plus engagé mais cela reste un premier témoignage à valeur historique.

 

 

Tag(s) : #Mes critiques de livre lus

Partager cet article

Repost 0