Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

http://multimedia.fnac.com/multimedia/FR/images_produits/FR/Fnac.com/Grandes110/9/9/0/9782757825099.gif

 

Livre lu dans le cadre du partenariat et en tant que membre du Jury du Prix du Meilleur Polar des lecteurs de Points 2012.

 

http://img.over-blog.com/300x75/3/99/77/05/Prix-du-meillleur-Polar-Points-2012-Logo.png


Quatrième de couverture :


Grand-père d’une petite Klara, Wallander a réalisé ses rêves : vivre à la campagne avec son chien.

Après avoir évoqué avec le commissaire la guerre froide et une affaire de sous-marins russes dans les eaux territoriales suédoises, le beau-père de sa fille Linda, ancien officier de marine, disparaît, puis c’est le tour de la belle-mère. Soupçons d’espionnage. Au profit de la Russie ? Des États-Unis ? Parallèlement à la police de Stockholm et aux services secrets, Wallander mène sa dernière enquête. C’est alors qu’il amorce sa propre plongée en profondeur : les années écoulées et les femmes de sa vie défilent. Et la petite Klara devient son ultime balise.

Au-delà de l’intrigue, la force et la beauté du roman résident dans le portrait riche et bouleversant de celui qui se dévoile ici sous la plume de son créateur, Henning Mankell.

Né en 1948, Henning Mankell partage sa vie entre la Suède et le Mozambique. Célèbre pour ses policiers, il est aussi l'auteur de pièces de théâtre, d’ouvrages pour la jeunesse et de romans.

 

Avis et commentaires :

Livre de 594 pages, assez fastidieux dans sa lecture et au développement réellement très lent et pour moi le premier de la série des Wallander que je lis.

Basé sur un fondement géo-politique assez vraisemblable :

- la difficile neutralité de la Suède face à la guerre froide et par sa situation géographique, à proximité immédiate de l'URSS tenaillée entre OTAN (et donc les USA) et l'URSS et ses pays satellite après la seconde guerre mondiale.

- l'arrivée au pouvoir d'Olof Palme (assassiné quelques temps après) proche de la gauche socialiste.

- l'intrusion supposée de sous marins soviétiques dans les eaux suédoises et les conflits diplomatiques engendrés.

Livre et enquète testamentaires du commissaire Wallander alors qu'il est attaqué par les premiers symptômes de la Maladie d'Alzheimer ;

- tant sur son ex-femme Mona (alcoolique en désintoxication), sa fille elle-même policière, Linda, son grand amour estonien (rencontre lors d'une précédente enquète) mourante, la mort tragique de sa mère, les différents profonds avec son père (artiste peintre d'une même oeuvre) scandalisé par le choix de Wallander d'entrer dans la police, les relations avec Hans, son gendre et l'arrivée de sa petite fille Klara.

- le point de départ de cette enquète reste la disparition mystérieuse des beaux parents de Linda et du suicide présumé de la belle mère. Häkan Van Enke, important officiel de la marine suédoise à la retraite et son épouse Louise (en rapport avec l'Allemagne de l'Est).

- enquète décousue menant Wallander sur les pratiques parfois radicales des services secrets tant allemand de l'Est, tant américain entre Suède, Estonie et Berlin.

- un fond intéressant mais on est plus proche de l'inspecteur Derrick que de l'inspecteur Harry au niveau du rythme.

- plus que l'enquète menée par Wallander, c'est son testament professionnel et privé que l'on découvre là.

- intrigue restant légère, fin peu inattendue voire même une fin qui n'en est pas.

Un livre instructif mais pour lequel je n'ai pas accroché particulièrement.

Tag(s) : #Mes critiques de livre lus

Partager cet article

Repost 0