Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51dD7TCBN7L._SL500_AA300_.jpg

 

 

http://nsa30.casimages.com/img/2012/07/12/120712104647152435.jpghttp://data0.eklablog.com/samlor-en-livre/mod_article4704216_11.jpg?2393logo challenge histoire

 

 

Lien vers Challenge Lecture Commune Le Floch : link

Lien vers Challenge Histoire : link

Lien vers Challenge Polar Historique : link

 

Quatrième de couverture :

 

1782, la France et les Insurgent américains sont en passe de l'emporter sur l'Angleterre. Le tsarévitch Paul séjourne incognito à Paris, sous le nom de comte du Nord. Versailles entend se concilier les faveurs de l'héritier de l'empire russe. Nicolas Le Floch reçoit mission de Sartine et Vergennes de monter un subterfuge lui permettant de gagner la confiance du fils de Catherine II. Au même moment, le comte Rovski, ancien favori de la tsarine, exilé à Paris est assassiné.

Y-a-t-il un lien entre ce crime et les meurtres de l'ambassade russe ? Qui massacre les filles galantes des boulevards? Qui est la mystérieuse princesse de Kesseoren, escroc de haut vol ?

Au cours d'une enquête minutieuse, et out en participant aux divers évènements de la visite princière, Nicolas Le Floch et l'Inspecteur Bourdeau vont aller de surprise en surprise et pénétrer pas à pas les milieux parisiens du jeu, de la galanterie, du négoce et de l'espionnage.

Entouré des siens sous la houlette incertaine d'un Sartine tortueux, le commissaire des Lumières affrontera une nouvelle fois périls et trahisons ....

 

Avis et commentaires :

 

Dernier livre en date de ce cycle et toujours autant de plaisir à le lire. Notre bon Nicolas est lancé à nouveau dans un enquête délicate ou diplomatie, culte du secret et ancêtre du contre -espionnage font bonne mesure.

 

Alors que nous sommes au crépuscule de la royauté, Nicolas Le Floch, toujours aussi accrocheur va à nouveau être le jouet plus ou moins volontaire du sombre Sartine pour infiltrer l'entourage du tsarévitch Paul au sein de l'ambassade russe afin de le protéger et de s'assurer de sa bonne volonté en tant que potentiel successeur de la Grande Catherine. Après les mystères et les affaires sordides de la cour de Versailles, c'est à celles bien pires de la cour russe.

 

Parallèlement, une série de meurtres plus sordides les uns que les autres se multiplient sur les filles galantes et qu'une escroc de haut vol aux différentes identités sévit, faisceaux d'évènements qui se rapprochent dangereusement de l'ambassade russe.

 

Fort de la même équipe que dans ses enquêtes précédentes, multipliant les navettes entre Versailles, des quartiers obscurs, l'ambassade Russe et toujours avec en fond d'histoire la relative duplicité de Sartine, déjà rencontrée dans l'épisode précédent, Nicolas va a nouveau risquer sa vie, faire assaut de diplomatie mais l'âge aidant, on découvre un homme qui pressent le pire et voit son amertume renforcée par les pressions et sombres histoires politiciennes tout cela au détriment de son sens de la recherche de la justice.

 

Un bon cru, le fils de Nicolas est mis de plus en plus en avant, une piste à suivre pour les prochains livres????

Suspense et écriture de qualité comme respect de l'Histoire de France restent les piliers de Jean François PAROT et l'ensemble régale toujours autant le lecteur.

 

Tag(s) : #Mes critiques de livre lus

Partager cet article

Repost 0