Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Breakfast on Pluto

 

Livre Voyageur, merci à Mélopée pour ce prêt.

 

Quatrième de couverture :

 

Tyreelin, un village à la frontière irlandaise. Patrick est le fils illégitime du curé local. Très jeune, il commence à se travestir et se fait appeler Pussy. À la mort de son amant et protecteur, un politicien victime du conflit irlandais, Pussy part à la recherche de sa mère dans le swinging London des années 1970. Mais sur la capitale anglaise aussi plane la menace du terrorisme, et Pussy, bien malgré elle, va se retrouver mêlée à un attentat à la bombe dans une discothèque... Un récit drôle et flamboyant, où la violence et la misère côtoient les paillettes et le glamour.

l'auteur 
Patrick McCabe est originaire du comté de Monaghan, Irlande. Écrivain prolifique très populaire dans son pays, au Royaume-Uni et aux États-Unis, il est connu pour son imaginaire baroque où règnent la folie, l'absurdité... et l'humour. Ses romans Breakfast on Pluto et Le Garçon boucher ont été tous les deux finalistes du Booker Prize, et Patrick McCabe a travaillé sur leurs adaptations cinématographiques toutes deux réalisées par Neil Jordan. Il vit à Sligo, Irlande, avec son épouse et leurs deux filles.

 

Avis et commentaires:

 

Nouvelle lecture de cette rentrée littéraire 2011 qui, pour moi, lui donne une nouvelle couleur, plus verte, plus musicale et plus dépaysante. Ce livre se lit relativement vite même s'il m'a par moment, complètement déstabilisé, tant le fil du récit mêlant projection sur le passé, sur le conditionnel, sur le projectif est étonnant. Mais vraiment un livre décalé et surtout très plaisant.

 

Il partait de toute façon avec un a priori positif, tant l'Irlande (sa société, son mode de vie, sa chaleur réel, sa musique mais aussi sa tragédie historique et religieuse) est pour moi évocatrice. Alors le récit de vie du narrateur et héros, Patrick, au coeur de l'histoire terroriste et de la guerre d'indépendance, mais dont la nature (travesti, homosexuel, fils illégitime d'un curé et de sa bonne, une pauvre adolescente) et le ton mi dramatique - mi drolatique fait de ce livre un petit bijou d'humour.

Un garçon qui a pu être, à la fois, dans et en dehors de l'époque violente dans laquelle il vit, ne peut qu'attirer la sympathie. A la recherche de sa mère biologique, dans sa volonté et ses réves de tuer le père, parfait salaud, fréquentant avec désinvolture tant un politicien véreux, devenu son amant, avant d'être assassiné, que le monde de la prostitution londonienne, ami d'un couple dont le mari est terroriste, mais toujours dans son monde efféminé et parfaite  "folle - femme de maison", on passe des éclats de rire à des éclats de profonde tristesse.

 

Toujours, sur le fil de la folie meurtrière et une volonté de vivre dans un monde tout rose, Patrick "Pussy", sur fond musical concocté par l'auteur du livre sur le site des Editions Asphaltes (à découvrir vraiment", à la recherche de l'amour tout court et de sa mère biologique avec la volonté de se venger de son village natal, jugé complice de l'erreur, la faute du curé local.

 

Grave et léger, parfois incohérent ou incompréhensible, la lecture de ce livre fur vraiment très agréable.

 

 

 

1 % Rentrée Litt 2011 RL2011b

Tag(s) : #Mes critiques de livre lus

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :