Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Merci à T'LivreT'Arts pour ce prêt du livre que j'attendais.

Quatrième de couverture :

Sur mon carnet bleu, j'ai écrit : "C'est l'histoire de trois femmes. Elles se sont aventurées au plus loin. Jusqu'au plus obscur, au plus dangereux, au plus dément. Ensemble, elles ont détruit le pavillon des cancéreuses pour élever une joyeuse citadelle."

Avis et commentaires :

Incontestablement le livre qui m'a, comme beaucoup, emballé dans cette rentrée de l'Automne dernier.

Un livre dans lequel on peut aux premières lignes, se sentir circonspect.... où Sorj Chalandon va t'il nous amener...c'est pas son style habituel.... C'est du moins ce que j'ai ressenti au premier abord avant de me laisse emporter par ce puzzle mi -thriller, mi - roman jusque dans ses dernières pages.

Un suspense, monté de main de maître ... des femmes qui s'unissent pour braquer, à priori dans la non-violence, un joaillier alors qu'au demeurant elles sont du genre totalement apprenties dans la matière. Mais en fait ce sont des femmes malades, trahies, d'une certaine manière, par la vie, par leur mari pour certaine dont Sorj Chalandon va, en petites touches nous faire le portrait psychologique et le récit des failles dans cette opération destinée d'abord à obtenir l'argent  pour permettre lr réglement des soins les plus coûteux. Tout cela sans pathos, au contraire avec une certain respect pour ces débutantes cambrioleuses pour lesquelles l'auteur comme le lecteur, éprouvent à terme de l'envie, de l'admiration et de la compréhension.

Brillant scénario avec d'ultimes rebondissements, des trahisons venues de manière totalement inattendues au sein même de ce trio...

Un style impeccable, de l'originalité, une affaire rondement menée en fait.

Tag(s) : #rentréelittérairesept2019

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :