Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Nouvelle lecture d'un autre classique qui, pour le coup, m'a réconcilié avec une certaine littérature américaine classique après la déception rencontrée avec Jack Kerouac...

Quatrième de couverture :

Phénomène littéraire sans équivalent depuis les années 50, J. D. Salinger reste le plus mystérieux des écrivains contemporains, et son chef-d'oeuvre, "L'attrape-coeurs", roman de l'adolescence le plus lu du monde entier, est l'histoire d'une fugue, celle d'un garçon de la bourgeoisie new-yorkaise chassé de son collège trois jours avant Noël, qui n'ose pas rentrer chez lui et affronter ses parents. Trois jours de vagabondage et d'aventures cocasses, sordides ou émouvantes, d'incertitude et d'anxiété, à la recherche de soi-même et des autres. L'histoire éternelle d'un gosse perdu qui cherche des raisons de vivre dans un monde hostile et corrompu.

Avis et commentaires :

C'était pas gagné après ma lecture des premières pages ; un style décousu et une impression de croiser "une grande gueule" de plus. Mais passé les deux premiers chapîtres, je me suis pris au jeu de ce formidable menteur et bien maladroit ado d'origine new-yorkaise.

Dans un style narratif plutôt brut (un côté slam ?), c'est avec un grand plaisir que j'ai parcouru avec lui son récit d'une sorte de fugue de trois jours avant qu'il ne ré -intègre son milieu famillial et apprenne à ses parents son nouveau renvoi d'un énième collège. Un portrait peu flagorneur de ses envies, ses attentes et de son malaise par rapport aux ado de son âge, un refus d'intégrer la case qu'on lui attribue. Un rebelle mais d'une grande sensibilité, loin d'être l'image de l'idiot qu'on veut lui coller qui organise ses trois jours de quelques excés (alcool et filles) et qui revient sur son  parcours, ses échecs et surtout son profond besoin de vivre ses rèves....

Le style est spécifique mais attachant, très heureux de cette lecture au final.

Tag(s) : #68premieresfois

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :