Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nouveau partenariat avec les Editions Dénoël et probablement un coup de génie tant il est inattendu ce polar issu de la collection Denoël Sueurs Froides. Un des meilleurs titre lus cette fin d'année.

Quatrième de couverture

Antonio Lavazzi mène une existence solitaire et monotone depuis le jour où Michela, sa fille de treize ans,aété sauvagement assassinée. Sa femme l'a quitté, et le meurtrier n'a jamais été arrêté. Antonio travaille dans le bâtiment avec un ami d'enfance.Ce dernier lui présenta inlassablement de petites amies potentielles qui ne l'intéressent pas. Lorsqu'un corps est découvert sur le chantier dont il est responsable, des éléments troublants amènent Antonio à penser que cette affaire  et son histoire personnelles sont liées. Contacté par un homme mystérieux, baptisé l'Assassin, qui lui ordonne d'exécuter des criminels ayant échappé à la justice. Antonio décide d'obéïr et va s'extraire peu à peu de sa torpeur et de son silence.L'Assassin semble savoir qui a tué Michela, et Antonio, pris dans une spirale meurtrière, est plus que déterminé à venger sa fille.

Avis et commentaires :

Prodigieux suspense du début jusqu'à la fin pour ce livre de 356 pages où si le rythme peut parfois sembler long mais nécessaire.Trois parties entrecoupées d'une partie intermédiaire où la montée en puissance du suspense est totale.

Comment un homme brisé, insignifiant,à la vie sociale et affective désespérante depuis le meurtre de sa fille dans des conditions atroces, alors que lui- même est dans le coma et que sa femme l'a quitté,  le jugeant responsable de cette tragédie, devient une pièce clé dans le plan d'un mystérieux et machiavélique personnage se voulant justicier suprème d'affaires criminelles jamais résolues.Un art criminel distillé par ce personnage, utilisant des proches de ces affaires criminelles pour être des parcelles d'une justice définitive en leur assurant la vengeance auquelle ils aspirent dans leur propre histoire. 

Art de la manipulation de notre personnage central, Antonio, pour un échange, donnant - donnant, distillé par ce mystérieux assassin? Néanmoins de simple outil, Antonio va devenir equêteur pour comprendre ce qui anime son marionnettiste et se révolter d'une certaine manière, à la fois trop impatient de savoir qui a tué sa fille et ne supportant plus la part, même minime, qu'il prend aux meurtres programmés. Cette révolte et cette volonté de reprise en main de sa vie d'Antonio ira t-elle jusqu'à la rédemption, le néant ou la vengeance, nous ne le serons que dans les dernières pages avec de vrais rebondissements. 

Ce n'est qu'à partir de la page 275 que le lecteur va commencer à comprendre les motivations et les projets de l'Assassin par rapport à Antonio, mais là encore, Paola Barbato fait preuve de génie dans le teasing de ce suspense. Les surprises qu'elles réservent à son lecteur, jusqu'à la dernière page de son livre sont menées de main de maître et sont tout simplement ébouriffants.

A lire absolument.

Tag(s) : #Partenariat Denoël

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :