Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Livre découvert Grâce au Forum Babelio Dans le cadre de sa Masse Critique spéciale Rentrée Automne à 2015.

Quatrième de couverture :

Kervoyal, un village paisible de bord de mer. Malchus, journaliste d'un jour, y débarque verser intervieweur Georges Dubois - Maginerre, vieux romancier oublié sur abandonner fils de la littérature.Ils roulent tranquillement dans une grosse voiture américaine quand le vieil homme confond le frein et l'accélérateur ... Et c' est l'accident,

Dans les éclats de pare-brise et le froissement des tôles en vont s'enchevêtrer Une dizaine de destins. Le grand écrivain et son biographe d'occasion en vont se cogner à la vie ... et à Vitalie, costumière de la Comédie-Française aux cheveux rouge, Rozenn, plus interested nominale Schubert Québec par Les Petites Annonces de l'agence immobilière qui l 'emploie, Jaouen, moniteur d'équitation avec son faux air de Che Guevara, et tutti quanti. Sans oublier la plus jolie fille de la terre, Ingrid la Brune aux yeux gris, la Jeune épouse du vieil homme, mystérieusement disparue en mer il ya bien longtemps.

Et si le choc de cette rencontre était pour chacun d'eux l'occasion de changer sa vie, de la recommencer en suivant une route nouvelle, conforme au pli secrets de son coeur?

Avis et commentaires :

Je n ai pu que très peu me pencher sur les livres de cette rentrée littéraire de l'automne 2,015 mais d'ores et déjà pour moi, ce livre de Pierre-Alain Tilliette est une pépite .... de poésie, de roman et une oeuvre majeure sur l'étude de l'essence même de ce que sont la complexité et la richesse des relations humaines. 

A travers les destins croisés de personnages aussi communs que bousculés (humainement, subissant des vocations contrariées, avec une  vie amoureuse en panne ou en fin de course, l'emploi à  seule fin de subsistance ....) c'est à une oeuvre de peintre (pour les paysages, les caractères, les spécificités des paysages traversés), de romancier que nous avons affaire et que nous suivons d'une seule traite.

​Découpé en trois parties, l'implantation de chaque personnage est précise mais détaillée, l'accident et les pensées comme le contexte traversé par les personnages de cette mini fresque en constitue la première. La scénographie s'installe, la trame de chaque personnage et le caractère "vieil ours mal léché", un peu mysanthrope et mysogine mais cultivé de Georges nettement dessiné.

​La seconde partie est de loin la plus belle et dense ; celle du secret jamais rélévé par Georges qui va se livrer et longuement, passionnément narrer sa seule histoire d'amour avec Ingrid, les étapes suivies, la découverte de l'un et l'autre puis l'étourdissement des sens et des sentiments dans une traversée de l'Europe puis les failles et les blessures jusqu'au dénouement de cette histoire d'amour. Tout cela est entrecroisé d'anecdotes sur une époque, des écrivains et artistes de renom, histoire et Histoir se mêlent sans excès mais avec brio; Le long voyage de noces entrepris est un exemple de carnet de voyages acéré et concis.

Enfin la dernière partie permet aux lecteurs de suivre l'évolution des personnages, car il y a un après l'accident, l'idée de seconde chance offerte à toutes et tous ceux qui le veulent (à tout niveau) est mis en pratique et ne vous attendez pas à une happy end systématique. Que ce soit Malchus, Rozenn, Jaouen, Vitalie, Max et Georges.... les amicroches et les rebondissements se multiplient et l'écriture si brillante et poétique porte son lecteur.

 

 

 

tous les livres sur Babelio.com
Tag(s) : #Masse Critique Babelio

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :