Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Livre découvert par le biais du Forum Partage Lecture et un grand merci aux Editions Pocket qui l'ont permis.

Quatrième de couverture :

C'était une journée de jeux et de plaisirs pour Hannah et son amie Becky. Mais une terrible tempête éclate et les deux fillettes se retrouvent seules, perdues au coeur du bush de Tasmanie. Livrées à elle-mêmes, elles doivent leur survie à un couple de tigres, qui les observe et leur vient en aide. Intrépide et confiante, Hannah n'hésite pas à suivre les félins et entraîne Becky avec elle. Désormais, elles vivront dans une tanière et feront l'apprentissage d'une vie primitive :les souvenirs de la civilisation s'estompent, l'instinct reprend ses droits. Et parfois l'humanité est plus sauvage que la nature elle-même...

Avis et commentaires :

Roman court de 163 pages, témoignage d'une vieille femme de ménage, Hannah qui revient sur un parcours de 5 années au milieu de la très sauvage province australienne de Tasmanie en compagnie de celle qui lui fut son unique amie d'enfance ; Becky..

Découpé en trois partie, ce livre se lit facilement avec une certaine fascination pour ce monde extrême et une expérience de vie pour le moins étonnante; les premières années d'enfance d'Hannah avec ses parents dont le père (chasseur de baleines et grand conteur) est son héros, la tragédie qui va projeter les deux très jeunes amies en plein bush australien, leur adoption par un couple de tigres avec  une longue parenthèse de vie sauvage de totale acclimatation et assimilation à leur nouveau milieu et enfin le retour tenté à la société humaine.

On peut s’avouer plus qu’interdit devant un tel passage à l’état primitif de félins de nos deux héroïnes  et par la connaissance de l’auteur des mœurs animalières et naturelles de cette région du monde. Comment ne pas être aussi touché par des scènes de si grand humanité de ce couple de tigres  envers Hannah et Becky et aux combats quotidiens de cette étrange communauté pour leur simple survie à une nature hostile où l’’homme et les Tigres de Tasmanie sont les ennemis les plus acharnés ? Belle évocation de ce continent aux paysages si variés et denses (bush, désert, océan) scènes sauvages parfaitement rendus par un style narratif des plus expressifs. Belle facilité de style également dans les descriptions vertigineuses du passage à l’état sauvage, des sensations de ces deux gamines dans les scènes de partage, de chasse, d’amour quasi filial avec ces parents adoptifs mais aussi d’euphorie après l’ingestion d’éléments hallucinogènes. Beau récit aussi sur les sentiments qui lient le mâle à sa femelle tigre et réciproquement et très grande empathie devant la perte de leurs bébés tigres…

Le retour à l’humanité, suite à la recherche effrénée du père de Becky à la retrouver va se montrer, paradoxalement beaucoup plus difficile et les étapes que Becky et Hannah vont se voir imposer ne seront pas sans de funestes événements. Là aussi, le lecteur va se retrouver particulièrement saisi par la succession des évènements et suivre cela avec une certaine impatience

Au global, ce roman est à la fois sensible, certes imaginaire mais assez crédible. On le lit donc facilement avec une certaine gourmandise et surtout un grand plaisir.

Tag(s) : #Partenariat Forum PArtage Lecture

Partager cet article

Repost 0