Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une découverte en partenariat avec les Editions Denoël dans sa collection "D'ailleurs". Merci pour cet échange.

Quatriéme de couverture (extrait)

Pologne, Première Guerre mondiale. Le soldat Benyomen Lerner a décidé de s'enfuir du front pour revenir dans sa ville natale, Varsovie. C'est en qualité de spectateur qu'il assiste désormais aux ravages de la guerre. Personnage ambigu et complexé, constamment tiraillé entre peur et le oût pour l'action, Lerner erre de nombreuses journées dans la ville qui l'a vu grandir, une ville ravagée par la pauvreté et les combats incessants. Il enchaîne les petits boulots clandestins, les combines entre réfugiés et déserteurs de guerre. Très vite, il se fait remarquer pour ses qulités de leader et son charisme. Les semaines passent.....

Avis et commentaires :

Livre étrange que ce roman tant il est difficile de le catégoriser. Mais là n'était peut-être pas l'objectif. Récit de vie étalé sur 4 années (1914 - 1917) sur l’itinéraire d'un jeune homme juif à la recherche d'un destin et en révolte contre un cadre familial trop marqué par le religion d'un côté, d'un cadres sociétal et du carcan dans lequel sa Pologne natale est plongé entre ses voisins russes, allemands et les polonais non juifs d'autre part.

En pleine première guerre mondiale, bridé et brisé par des officiers et une réglementation militaire médiéval, Lerner déserte et retourne dans sa ville de Varsovie pour y retrouver sa famille d'adoption auprès d'un oncle, éternel looser mais dont la fille, Gnendel lui reste tendrement attachée. Très rapidement en butte avec ce cadre, il fuit vers de nouveaux destins ; une communauté d'artistes, un chantier géré par les allemands à la limite de l'esclavagisme où il se découvre un talent d'orateur, de négociateur et de meneur d'hommes avant de mettre en place une sorte de kolkhoze avant l'heure.

Evoluant selon le flux de son époque et à l'aube de la révolution russe qu'il va embrasser, ses combats contre les traditions juives, les haines locales (allemands, polonais, juifs polonais, autrichiens, allemands) vont donner à cette succession d'aventure personnelle un certain tempo de l'engouement et sont autant de repères pour le lecteur pour comprendre cette époque et les haines et conflits d'intérêts de cette région d'Europe de l'Est. Un livre chargé de vecteurs, marqueurs, ambitieux et avec un certain souffle même s'il nous est parfois difficile de nous retrouver entre les personnages principaux de ce livre

Tag(s) : #Partenariat Denoël

Partager cet article

Repost 0