Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Partenariat avec les Editions Denoël dans sa collection "Sueurs Froides".

Merci de cette découverte et de ce partage.

Quatrième de couverture (extrait) :

Seul point commun de ses victimes : une abondante chevelure blonde qui semble rappeler les plumes d'oiseaux dont il couvre leur corps...

L'inspecteur Nils Trojan traverse une phase difficile. Divorcé, père d'une fille unique, il consulte en secret une fois par semaine la psychologue Jana Michels car il souffre de crises d'angoisse. En tant qu'inspecteur de la brigade criminelle, il ne peut se permettre de monter le moindre signe de faiblesse.....

Avis et commentaires :

Grand amateur de thriller et de suspense, la littérature européenne dans ce registre était plutôt bien fournie et notamment du côté des pays scandinaves, je pense pouvoir dire que Max Bentow, auteur allemand mérite aussi sa place et que ce premier volume d'une série autour du lieutenant Nils Trojan démarre plutôt pas mal.

A la base un lieutenant très humain avec ses failles privées qui se trouve plongé dans une série de meurtres plus violents et intrigants les uns des autres à l'égard de femmes sans aucun lien particulier, ni caractéristique notable. La trame se monte doucement et le tueur à la mise en scène dramatique de ses crimes multiplie les victimes sans laisser aucun indice. Pourquoi donc ces oiseaux morts et mutilés à chaque scène de crime ?

Mis en avant par ses collègues et patrons sur la scène médiatique, Nils Trojan, plutôt désemparé et peu aguerri face à un tel tueur en série va longuement patiner et naviguer dans son enquête alors que les victimes se multiplient et que le meurtrier va le prendre comme cible. Les pistes se multiplient, le mystère se renforce et les suspects se succèdent sans que le lecteur ne commence à deviner les motivations et l’identité de « l’Oiseleur ». On n’oubliera pas les derniers rebondissements et une première ébauche de la société allemande.

Auteur et titre à suivre donc.

Partager cet article

Repost 0