Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Livre voyageur prêté par Eimelle que je remercie pour son prêt.

 

Quatrième de couverture

"Luca marcha jusqu'à la rambarde et tourna le dos à la Chanteuse. Il contempla un long moment la Piazzadel Popolo, étrangement silencieuse, qui s'éveillait à peine. Il était mal à l'aise, honteux du désir qu'il éprouvait. Il n'avait jamais rencontré de femme comme elle, et il en avait encore moins fréquenté. Que voulait-elle de lui ? Il n'était qu'un gamin mal dégrossi du Trastevere, qui rêvait en lisant les grands auteurs mais gagnait à peine de quoi aider sa famille en livrant de la tripaille puante."

 

Avis et commentaires :

Court roman de 126 pages où douceur et sensibilité sont mis à profit pour cette chronique d'une histoire d'amour aussi passionnée que fugitive entre un jeune homme désargenté, Luca, futur professeur de philosophie et une chanteuse de renommée au destin amoureux déjà tragique et à la carrière reconnue. 

Epris de lecture, à la recherche d'un idéal poétique et existentiel, la ressemblance de Luca avec celui qu'elle a le plus aimé et bien que plus âgée que lui, elle le laisse entrer dans sa vie et entamer une relation amoureuse dévastatrice. Reconnue, marquée par le suicide de son grand amour, si elle se donne à ce jeune homme, elle entend que cette liaison passionnée qui les unit reste secrète.

Obligé au secret absolu, Luca va vivre cela de plus en plus mal et c'est toute l'histoire de leur rencontre, de leurs échanges, de leur séparation que l'on revit avec le récit de Luca mais aussi du marché qu'elle a passé avec lui à la fin de leur liaison et du terrible secret qu'il ne découvrira qu'à la toute fin du récit.

Œuvre d'une grande finesse, un essai sur une belle histoire bien écrite autour du titre de l'une des chansons et une interprétation d'un épisode de la vie de Dalida

Tag(s) : #Challenge 1 pour cent Rentrée Littéraire Automne 2014

Partager cet article

Repost 0