Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

Nouvelle lecture dans le cadre de l'opération "Coup de Coeur pour Auteurs Peu Médiatisés 2014 " dont vous trouverez les avis des jurés sur la page FB ; 

https://www.facebook.com/groups/712567695437305/

 

Quatrième de couverture

 

Dans ce roman, Andrée Maurin décrypte avec justessel'évolution du sentiment amoureux entre les deux personnages qui succombent à un véritable coup de foudre dès leur première rencontre.

Jeanne, la trentaine passée, divorcée depuis quelques années d'un mari ombrageux et jaloux, partage son temps entre son métier de professeur, son chat, qu'elle a recueilli la nuit même de sa rencontre avec Jean, et son journal intime ; c'est à ces deux derniers qu'elle confie ses états d'âme.

Jean, marié à Eléonore, bien plus âgée que lui, est conscient qu'il doit tout à sa femme ; il se débat entre la passion qu'il éprouve pour Jeanne et ses srcupules, sa dette morale envers Eléonore qui l'a accueilli chez elle avec ses deux petits garçons, à la mort de Cécile, sa première femme. A essayer de refouler cet amour qu'il se refuse, il tombe dans un dépression dont rien ne peut le distraire.

Après une année d'attente et de désespoir, un Improbable destin les remet en présence : Jean et Jeanne se retrouvent au cours d'une soirée littéraire et sont emportés malgré eux dans une relation passionnée.

 

Avis et commentaires

 

J'ai longuement hésité à faire figurer le résumé de la quatrième de couverture de ce roman, tant tout y est dit......

Chroniques de la narratrice, Jeanne, à travers ses monologues avec son chat, son carnet intime, qui retrouve, si elle l'avait perdu, ses premiers émois amoureux (néanmoins plus proche de l'adolescente pré pubère) en écrivant ce qu'elle n'a pas pu dire à celui, Jean, qui, entrevu lors d'une soirée chez des amies communes, lui a fait perdre toute raison (embêtant pour une professeure de lettres !) sur une simple danse. Depuis lors, elle se languit, subit le bonheur amoureux de sa meilleure amie et soupire en abreuvant son carnet intime de poésies et autres pensées amoureuses.

Elle ne sait pas encore que l'homme de toutes ses pensées, a semble t-il ressenti les mêmes affres langoureux que sa future dulcinée....Fonctionnaire de ministère, il souffre de ne pas avoir pu ou su revoir Jeanne, immédiatement après le coup de foudre.... Dépressif, l'homme, bien que comblé par une seconde épouse, mère de substitution pour les deux enfants issus de son premier mariage, certes plus âgées et fortunées, qui a su lui assurer une vie des plus tranquilles mais sans souffle ni passion.

La rencontre tant espérée et vécue a lieu, une seconde fois et c'est l'escalade et le récit d'un classique adultère avec des soubresauts, pour le moins rocambolesques et, hélas, peu crédibles pour moi (je ne parle même pas évoquer l'issue de ce livre !)

Alors certes, c'est un roman (très fleur bleue) au style qualitatif mais à l'intrigue peu convaincante. Je l'ai lu, sans passion (c'est paradoxal alors que c'est le thème même de ce livre) mais sans rancœur ou détestation particulière.

Quelques questions de fond ; le coup de foudre réalité ou non, la survie des sentiments alors que la différence d'âge s'accroit au sein d'un couple mais aussi les scrupules à avoir ou non lorsque l'un des deux composantes du couple a su s'impliquer dans l'éducation d'enfants dont elle n'est pas la génitrice...... mais sans réel profondeur.

Tag(s) : #Coup de Coeur 2014 pour Auteurs Peu médiatisés

Partager cet article

Repost 0