Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Partenariat dans le cadre du Masse Critique Jeunesse de Babelio.

 

Quatrième de couverture :

 

Pour éviter un scandale, Kenzie, enceinte à dix-huit ans, est envoyée en Andalousie jusqu'à la fin de sa grossesse.

Là-bas, si loin de ses habitudes et de ses amis, la jeune américaine se sent d'abord abandonnée et perdue.

Mais dans le ranch où elle séjourne, elle reprend goût à la vie. Au contact d'Estela, la cuisinière d'Esteban, le taciturne palefrenier, et des gitans qui vivent là, elle ouvre peu à peu son coeur à la beauté de l'Espagne et va trouver la force d'assumer ses propres choix.

 

Avis et commentaires :

 

Une lecture facile et intéressante sur un sujet qui ne l'est pas à la base.

Vivant avec sa mère, depuis la disparition brutale de son père qu'elle adorait et dont elle ,ne se remet pas de l'absence, Kenzie est à la base une jeune fille brillante en classe, promise à un destin universitaire avec sa bande d'amies et d'amis (Tim, Andrea, Ellie et Kevin) et qui pour un moment d'égarement, se retrouve enceinte alors que Kevin, le père putatif de l'enfant refuse de sacrifier son avenir  pour un bébé et que la mère de Kenzie ne lui laisse pas d'autre choix que celui de la fuite en Espagne où elle trouve un couple prêt à recueillir l'enfant.

 

Totalement désemparé et ne sachant pas que faire, en pleine déprime, Kenzie se retrouve donc totalement laissée à elle - même, ses questions, ses interrogations. Prise en charge dans une hacienda où andalous de souche et gitans se succèdent, si elle est à l'aise au niveau de la langue, Kenzie est totalement perdue dans les coutumes et us locaux et en plus de ses propres interrogations, dans une famille où les histoires familiales et personnelles de ses hôtes semblent particulièrment complexes et tues.

En quête de son identité, du destin de l'enfant qu'elle porte, entra acceptation et déni, son séjour est rythmé par les cours de cuisine de la terrible mais attachante Estela, des histoires entre cette dernière et le ténébreux Luis, concurrencée par Angelita, du charme  d'Esteban et de la rencontre de celle qui devrait devenir la mère du bébé qu'elle  porte.

C'est au coeur d'une véritable initiation à l'Andalousie,  à ses traditions, ses monuments historiques  mais aussi à la plongée des affres du franquisme et des drames personnels qui ont marqué Estela et la découverte d'une famille de substitution que Kenzie va tenter de faire le deuil de son père, de son histoire avec Kevin et du destin de son enfant et d'elle - même.

 

Le roman est bien inspiré, il est parfois difficile de se repérer dans la succession de prénoms, du rôle de chacun et le fil de l'histoire est parfois haché mais le lecteur curieux et connaisseur de l'Andalousie y trouve son compte. Une bonne découverte donc.

Tag(s) : #Partenariat Babelio

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :