Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

Quatrième livre lu dans cette sélection en tant que jury.

 

Quatrième de couverture :

 

Cassie Prédier, 16 ans, sent que sonmonde a changé. Imperceptiblement

Inscrite depuis peu à l'Institut Privé du Sacre, Cassie découvre vite qu'elle évolue au sein des privilégiés et que parmi eux, se trouve une classe élitiste, l'inaccessible Classe A. Alors pourquoi certains des élèves de cette classe - tels Salomé et le beau Evon - s'intéressent-ils à elle ?

Qui est cette magnifique jeune femme que seule Cassie peut voir et avec qui elle se sent inextricablement liée ?

Cassie sent que son monde va changer. Définitivement.

 

Avis et commentaires

 

Originalité et jonglerie, deux qualificatifs qui me viennent à l'esprit à la fin de cette lecture.

 

Transplanter en une époque récente un récit mêlant ésotérisme, magie, antiquité et romance en terre bretonne, pays de toutes les légendes celtiques, c'est le pari bien tenté de ce premier volume, pour lequel, toutefois on ne reste pas sur une histoire non élucidée.

 

Un bref retour à la trame de ce livre ; Cassandre un adolescente parisienne, seule survivante de l'accident de voiture qui tua son père et sa mère, tente de se reconstruire et de faire son deuil auprès de sa tante Gilly tout d'abord à Paris puis à Auray. Un certain nombre d'évènements, d'actions et de visions vont amener Cassie à se découvrir des pouvoirs magiques, à les appréhender et à en faire son apprentissage auprès d'une bande de jeunes gens (filles et garçons), sorte d'élite de son école d'Auray.

 

Une élite dont on comprendra, à la lecture, qu'elle est plutôt dorée, égoïste et bien étrange. Vingt - deux chapîtres concis où les pièces d'un puzzle mi mythologique, mi légendaire, historique et mystique, où toutes les origines d'un combat, d'une confrontation aux prémisces de l'histoire humaine et aux pieds de l'Olympe s'assemblent et se perpétuent. 

L'ensemble se déroule aux marges d'un quotidien très humain, dans l'histoire des relations lycéennes et adolescentes et apparaît comme suffisamment fluide pour maintenir l'attention du lecteur jusqu'aux termes de l'histoire.

 

Lecture plaisante et originale donc. Un peu d'évasion sans excés ni passion en ce qui me concerne.

Tag(s) : #Coup de Coeur 2014 pour Auteurs Peu médiatisés

Partager cet article

Repost 0