Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Livre voyageur lu dans le cadre de l'opération du forum Libfly "On vous lit tout" ; lecture des livres de la rentrée littéraire de l'Automne 2013 en avant - première.

Avis et principes de cette opération : http://www.rentreelitteraire2013.com/

 

Quatrième de couverture

 

Muette s’enfuit de chez elle, dans la campagne des bords de Loire, un jour chaud de printemps. Elle a prémédité sa fuite, entreposé nourriture et couchage pour se réfugier dans une vieille grange à une heure de chez elle en plein bois. Ses journées à arpenter prés, ruisseaux et forêts, à dénicher lapins ou chevreuils sont ponctuées des réminiscences du temps d’avant, des remarques stéréotypées de ses parents, de leur peur de tout, de leur manière de ne pas la considérer en tant que personne. A 16 ans, elle est très résolue dans son choix de couper avec ce monde-là. Jusqu’à la fin inattendue et singulière… La fugue d’une ado mal dans sa peau, en pleine mue, qui préfère fuir que se révolter, qui ne veut pas renoncer et va vivre une vie sauvage en fille des bois qui aurait tous les référents de notre monde globalisé, toutes les images de cinéma sur les risques encourus, toutes les peurs de l’inconnu que sa mère lui rabâchait. Une fille des bois à l’heure d’internet. On ne peut qu’être envoûté par Muette, son monde intérieur, son mal être, ses désirs d’ado, « le fouillis de ses pensées », son amour de la nature. On se glisse avec une étonnante empathie dans ses pensées, ses aventures. On la suit et on la reconnaît, tant la justesse, la délicatesse du récit, au plus près de ses émotions, de ses impulsions, de ses souvenirs sonnent juste

 

Avis et commentaires

 

Lecture originale que ce livre, Eric Pessan nous fait intégrer l'esprit, les inquiétudes et la fugue de Muette, jeune adolescente de vive intelligence et en rupture familliale. 

Outre le déroulement de sa fugue, c'est la succession de monologue et de dialogue supposé avec ses parents, ses condisciples et surtout les rumeurs qui tournent et se multiplient autour de sa mère. Sans rapport direct avec ses parents, elle aime l'évasion et ne se sent pas intégrée ni ne veut l'être.

S'évader, fusionner avec l'environnement, les éléments et privilégier la liberté et ne pas se préoccuper des autres ni des siens.

Récits courts, ses joies, ses frayeurs et ses certitudes, des indices sur son malaise, son mal-être mais j'avoue la fin est décevante et les questions demeurent.

 

 

 

 

 

 

Tag(s) : #On vous lit tous avec Libly

Partager cet article

Repost 0