Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Interpellé par la présence de ce livre et cette couverture dans de nombreux forums et blogs, en le voyant à la médiathéque, je me suis décidé à m'en faire ma propre idée.

 

Quatrième de couverture

 

Voici Henry, né trois mois trop tôt, au bord d'une route du Texas. Voici sa mère Lilian, adolescente écervelée qui meurt en le mettant au monde. Voici Jack, son coureur de père qui l'initie à la métaphysique du sexe dès l'âge de cinq ans. Et puis Vivienne, l'infirmière zélée désespérément seule qui décide de le sauver. Enfin Lone Star Springs, petite bourgade sans histoire où l'on tient le héros télévisé des enfants pour l'Antéchrist lui-même. Henry grandira tant bien que mal au milieu d'êtres détraqués. Il récahppera de leur folie, de leur abandon, même de leur mort. Mais de l'amou,rien n'est moins sûr...

Avec ses personnages exrêmes, emboîtés les uns dans les autres comme des poupées russes, et une inventivit inouïe, Eric Gethers nous livre une satire exubérante de l'Amérique actuelle, aux accents d'anti-conte philosophique. Il nous entraîne irrésistiblement là où nous craignons d'aller : au bord du précipice.

 

Avis et commentaires

 

Etrange et original, ce sont les deux adjectifs qui me viennent à l'esprit à la fermeture de ce livre.

Parcours d'un jeune homme aux racines particulières ; une mère naturelle qu'il n'a jamais connu, une mère adoptive, Vivienne, infirmière ayant pris le parti de le sauver et de se marier avec son père pour offrir à Henry un semblant de vie familliale. Dans une vie normale avec des parents normaux, cela devrait être possible mais on est dans une ville glauque aux USA et Vivienne comme Jack ne sont pas forcément des êtres stables à la personnalité et au psychisme complexe.

Entre les élucubrations de ses parents, leurs amours complexes et multiples, de longs moments d'isolement, une cité définitivement rétrograde, les péripéties des uns et des autres, Henry va essayer de se construire mais va aussi avoir de grosses difficultés avec sa vie sentimentale.

Narration claire, anecdotes et humour noir, procés au vitriol des moeurs américaines les plus caricaturales. C'est un moment agréable et original de lecture.

Partager cet article

Repost 0