Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

" Désordre " Penny Hancock Livre Voyageur.

Quatrième de couverture :

Sonia, la quarantaine, mène une vie confortable dans la jolie maison des bords de la Tamise où elle a grandi. Mais depuis que son mari, Greg, multiplie les déplacements professionnels à l'étranger et que leur fille Kit est partie à l'université, son existence lui pèse. Alors que Greg la presse de quitter Londres pour se rapprocher de lui, Sonia se sent incapable de quitter sa maison, décor d'une jeunesse pour laquelle elle éprouve la plus vive nostalgie.

A l'heure du bilan, elle réalise en effet que son adolescence a été le seul moment vraiment heureux de sa vie, celui où les émois et les sentiments ont été les plus forts et les plus purs.

Aussi, lorsque Jez, 15 ans, le neveu d'une de ses amies, Helen, vient frapper à sa porte pour emprunter un disque, Sonia, prise d'une pulsion inexplicable, décide de ne plus le laisser partir. Elle se met alors à nourrir une étrange et inquiétante obsession pour la jeunesse de Jez, qu'elle tient séquestré.

Lorsqu'Helen signale la disparition du jeune garçon à la police, une enquête minutieuse commence, qui ne tarde pas à s'orienter vers un suspect inattendu.

A travers ce récit conjuguant les voix de Sonia et Helen, Penny Hancok nous offre un portrait magnifique de deux femmes à un carrefour de leur vie, aux prises avec leurs peurs et leurs faiblesses, leurs secrets et leurs solitudes. Surtout, elle nous donne un roman où règne une tension extrême, une terrifiante histoire de folie, cruellement humaine, qui culmine dans un suspense infernal.

Avis et commentaires :

Ébouriffant et exceptionnel ce récit à deux voix, celles de deux femmes aux marges de la folie, un suspense qui ne se découvre qu'à la toute fin du récit.

Passionnant et totalement original dans sa forme comme dans le fond, Quand une femme, Sonia, pourtant bien installée à priori, mais dont les bases parentales et l'histoire personnelle sont gravement instables, se remémore ses souvenirs adolescents troubles et amoureux avec un certain Seb et croît le trouver dans le neveu d'Helen, une de ses amies. Elle va alors le séquestrer en ignorant tous les sentiments d'alerte que lui adressent un mari dont elle se détache et sa fille dont elle regrette son ancienne complicité pour plonger de plus en plus dans sa névrose au détriment d'Helen.

Quant à Helen, elle cultive un véritable sentiment d'infériorité vis à vis de sa soeur, la mère de Jez, en s'enferrant dans les mensonges et l'alcool, dressant de sa vie un constat très sombre, et craignant la faillite de son couple et l'échec de l'éducation de ses enfants.

Faillites des deux vies de ses femmes ? Plongeon dans les arcanes de la psychose et de la névrose, développement d'un syndrome de Stockholm à l'envers, étude des rapports troubles dans un environnement familial délicat entre un séquestré et sa geôlière descente vers l'enfer Penny Hancok nous livre une étude très incisive de ses deux femmes et développe un suspense exceptionnel.

Passionnant, troublant, ce livre se dévore plus qu'il ne se lit.

Partager cet article

Repost 0